Un peu de geopolitique

Publié le par Sparrow

Située au Nord-Est de l’Amérique du Sud entre le Brésil (frontière naturelle déterminée par le fleuve Oyapock) et le Suriname (frontière naturelle déterminée par le fleuve Maroni), la Guyane , département français d’Outre-Mer s’étend sur 84.000 km², soit 1/6 de la France.

Plus de 90% du territoire est recouvert par la forêt équatoriale. Les voies fluviales et aériennes sont les seuls moyens d’accéder à l’intérieur du pays.

 

Le climat est de type équatorial, avec des températures moyennes oscillant entre 25°C et 27°C, et une hygrométrie relative de 80% à 90% selon les saisons. On distingue une petite et une grande saison des pluies entrecoupées d’une période ensoleillée : « le petit été de mars ».

La population est estimée à 300.000 habitants. On y retrouve une véritable mosaïque de groupes humains, dont principalement : des Créoles, des Amérindiens, des Bushi Nengués (descendants des esclaves fugitifs), des Asiatiques et des expatriés Européens. A cette population s’ajoute une immigration provenant surtout d’Haïti, du Suriname, du Guyana et du Brésil. Il s’agit d’une population jeune : 43% a moins de 20 ans ! La proportion des personnes âgées ne représente que 6% de l’ensemble.

Sébastien et moi n’avons jusqu'alors pu explorer que le littoral, en séjournant une semaine à Cayenne, et deux jours à Saint Laurent ; ainsi que quelques villages sur le fleuve Maroni, dont Maripasoula, où nous avons séjourné deux semaines, Twenké et Antecume Pata, où Seb a effectué une tournée de consultations médicales avancées, et enfin Grand Santi, où nous travaillerons pendant un an, jusqu’en avril 2008.

Publié dans Guyane Francaise

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article