6° Tobago Cays

Publié le par Sparrow

Après avoir essuyé le passage d’une dépression tropicale bien à l’abri sous les collines ondoyantes de Mayreau, nous suivons les alignements pour les Tobago Cays. Quelques nuages de pluie viennent encore ternir le bleu de ciel de leur robe fumeuse, mais le vent les emporte juste à temps pour nous livrer les premières îles sous un soleil triomphant. Nous empruntons la passe entre Petit Rameau et Petit Bateau les yeux éblouis par le sable étincelant de la plage qui glisse dans l’eau turquoise de la mer des Caraïbes. Nous jetons l’ancre devant Baradal, avant d’enfiler nos combis pour une belle plongée sur le tombant du Horseshoe Reef, sur lequel nous évoluons au gré du ressac, entre tortues vertes et coraux multicolores.

Au mouillage, nous faisons connaissance avec l’équipage de Catman 2 (Catamaran Privilège de près de 20 mètres de long) et sommes invités à bord pour la soirée, qui prendra fin vers 5h du matin… Parmi ces gens trop riches, nous avons trouvé un nouvel ami sincère et attachant : Manu, le jeune skipper espagnol, qui nous rejoindra peut-être en Amérique du Sud.

Sur l’îlot Baradal, nous pistons les grandes iguanes jusqu’en haut des arbres, puis nous retrouvons avec plaisir Nicola et Magali qui nous offrent deux énormes langoustes à partager sur leur Anakena Bay… Avant de repartir sous le vent de Mayreau afin de réaliser une belle plongée tous ensemble à la recherche d’une petite épave dans la baie de Trois Anses.

 

 

Les Tobago Cays nous laissent un souvenir émerveillé de joyau corallien posé dans un écrin de bleu, malgré la pression touristique dont elles font l’objet.

Publié dans Antilles

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article